Journal de l’Assemblée générale /6, 29 janvier 2021        

La “Open Space Technology” (Technologie de l’Espace Ouvert) est la méthode de travail que l’Assemblée générale des Focolari adopte pour les travaux de groupe d’aujourd’hui et de demain. Il s’agit d’un système qui permet aux 359 participants connectés en ligne depuis le monde entier de se répartir en groupes de travail virtuels et de se parler, de dialoguer en mode rapproché, comme s’ils étaient assis autour d’une table.

Afin de faciliter la participation de tous, quelle que soit la latitude à laquelle ils se connectent, les sessions de travail se déroulent sur trois créneaux horaires différents, correspondant aux trois zones géographiques suivantes: Asie et Océanie / Afrique, Europe et Moyen-Orient /  Amériques.

Le fait que l’Assemblée consacre plusieurs jours au travail en groupe, à l’échange, à la discussion de différents thèmes, démontre la nécessité et le caractère primordial d’un dialogue à l’échelle mondiale, qui a commencé lors du parcours préparatoire à l’Assemblée, il y a environ deux ans, avec l’implication des différentes communautés des Focolari présentes dans différentes parties du monde. Des individus et des groupes ont participé à une grande réflexion mondiale, en envoyant à la Commission préparatoire de l’Assemblée plus de 3 000 propositions de thèmes à traiter au cours de ces journées. Pour des raisons pratiques, ils ont été rassemblés et triés en 16 grands volets dont quatre thèmes prioritaires ont émergé lors d’une consultation ultérieure :

  • Puiser profondément aux racines du charisme de l’unité aujourd’hui.
  • Concrétiser le charisme dans tous les domaines, en collaboration avec les Églises, les institutions, les fidèles des différentes religions et les personnes de bonne volonté.
  • Accorder une attention particulière à une écologie intégrale qui sache prendre soin de la personne, de la famille et de notre maison commune, en ayant le regard tourné vers l’avenir.
  • Vivre le dialogue intergénérationnel, en particulier avec les nouvelles générations.

Au cours de ces premières journées d’Assemblée, les participants ont ajouté trois autres thématiques importantes:

  • La famille
  • La gouvernance
  • L’option pour les derniers, les exclus.

Ce qui ressortira des travaux de groupes au cours de ces journées sera une contribution fondamentale à la rédaction du « document final » qui contiendra les perspectives et les orientations futures « pour les lignes directrices qui seront ensuite élaborées et mises en œuvre surtout localement et en profonde synergie entre le centre international et le Mouvement présent dans les différentes zones géographiques », comme l’a souhaité hier Maria Voce.

Huit participants à l’Assemblée, qui composent le comité de rédaction, travailleront sur le document final. Le texte sera ensuite soumis à l’Assemblée pour approbation.

Bureau de communication des Focolari

Texte en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :