Journal de l’Assemblée générale – 1 du 24 janvier 2021

C’est parti ! L’Assemblée générale du mouvement des Focolari a commencé à 12h30 (UTC +1). Longtemps attendue et préparée par une grande participation des membres et des adhérents des Focolari dans le monde entier, elle était prévue pour le début septembre 2020 mais elle a été reporté en raison de la pandémie et se déroule désormais par voie électronique.

Le choix de cette date est significatif : il y a deux jours, le 22 janvier, date de naissance de Chiara Lubich, marquait la fin de l’année du centenaire de la fondatrice du Mouvement, tandis qu’aujourd’hui, le 24 janvier, nous nous souvenons du jour où Chiara, en 1944, a « découvert » la réalité de Jésus dans son abandon sur la croix, le Jésus qui allait devenir « l’époux de son âme » et qui allait la pousser à Le « chercher » dans toutes les souffrances et les douleurs de l’humanité, afin de reconstruire des relations et des ponts d’unité.

L’Assemblée – selon ce qui est défini dans son règlement – est « le premier et le plus important organe directeur du Mouvement des Focolari ». Elle réunit 360 participants, dont 139 de droit, 181 élus et 40 invités par la Présidente.

Bien que disséminés dans le monde entier, les participants font leur entrée dans la seule grande salle virtuelle, tous conscients de la solennité et de l’importance du moment, tous bâtisseurs de l’atmosphère active d’une famille mondiale et qui est bien tangible sur la plate-forme virtuelle.

Maria Voce, présidente sortante du Mouvement à la fin de son second mandat, ouvre l’Assemblée par un appel solennel. Elle invite les participants à se mettre tous dans l’attitude de Jésus à la dernière Cène et à se laver les pieds les uns les autres, ce qui signifie être prêts « à s’écouter, à se comprendre, à dépasser les différences, pour devenir vraiment des frères, ce qui signifie vraiment égaux, vraiment avec la plus grande dignité, qui est celle que Jésus nous donne parce qu’Il nous fait enfants de Dieu et tous frères et sœurs ».

Conformément au règlement, la session d’aujourd’hui a comporté plusieurs votes : tout d’abord l’élection des deux modérateurs qui coordonneront et dirigeront les travaux : Uschi Schmitt, médecin allemande, et Andrea Ponta, ingénieur italien. La commission électorale a ensuite été approuvée, composée de Danilo Virdis, Flavia Cerino, Waldery Hilgeman, Laura Bozzi et Sœur Tiziana Merletti, tous résidents en Italie et, pour des raisons juridiques, présents au siège officiel de l’Assemblée, le Centre international des Focolari à Rocca di Papa (Italie).

Lors de votes ultérieurs, l’Assemblée a ensuite approuvé le programme de ces journées et un amendement aux Statuts généraux du Mouvement qui réduit le nombre minimum de conseillers à élire de 30 à 20.

Dès demain, les participants commenceront la retraite spirituelle de trois jours.

Bureau de Communication des Focolari

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :