Journée de rentrée à Paris : La joie de se retrouver

Les communautés parisiennes ont pu se réunir physiquement le dimanche 11 octobre 2020 dans le 20ème  pour lancer l’année. Les jeunes ont marqué par leur présence et leur implication. Une journée joyeuse sous le signe de l’engagement.

Après des mois sans se voir, comme cela a fait du bien de pouvoir se retrouver ! Nous avons été accueillis comme chaque fois avec chaleur et générosité par le curé de la paroisse, toujours prêt à un contact avec la communauté des Focolari. Le plus marquant, me semble-t-il, c’était la présence et l’implication des jeunes, plus nombreux que les fois précédentes, et acteurs de cet après-midi : à l’animation, à la technique, à la musique, aux partages d’expériences. Deux méditations ont nourri les participants : celle de Chiara Lubich à Stuttgart en 2004, où elle propose l’art d’aimer aux participants d’Ensemble pour l’Europe ; et celle de Maria Voce (présidente du mouvement des Focolari) lors de la téléréunion du 3 octobre : chercher l’espoir dans l’amour, petite flamme à allumer dans le cœur de chacun. Le projet international « Dare to care » (Oser prendre soin) a été présenté et peut se résumer en trois mots : « apprendre, agir, partager ». Des propositions concrètes ont suivi : développer une « Église verte », soutenir le Liban et un projet de bibliothèque pour des enfants en Côte d’Ivoire. Moment d’émotion avec la présentation d’expériences de jeunes libanais au moment des explosions à Beyrouth du 4 août dernier. Nous sommes revenus sur la vie et l’engagement de Myriam Dessaivre, assassinée au Niger le 9 août avec sept autres personnes. Le but évident de cette journée était celui de l’engagement.

En partage, quelques impressions de participants à cette journée :

« J’étais heureux. Il y a un équilibre à trouver entre laisser les gens seuls chez eux, anxieux derrière leur écran, et prendre le risque de réchauffer les cœurs en présentiel dans les relations physiques et personnelles. Cette journée était nécessaire pour rassembler et créer une dynamique. »

« J’ai éprouvé beaucoup de joie à voir ces jeunes, à partager avec eux et de nombreux adhérent/es, signe de vie des communautés parisiennes. J’en suis ressortie revivifiée par l’amour réciproque. Merci à tout le groupe d’organisation. »

« Cela pouvait paraître un peu fou de faire le déplacement pour si peu de temps mais nous sommes rentrées pleines d’enthousiasme. Heureuses de voir des têtes jeunes nouvelles et de nous retrouver.
Beau cadeau pour bien démarrer l’année ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :