Deux jours d’unité pour recharger les batteries de l’amour !

C’est une façon simple de résumer notre dernier Week-end Gen.
Il s’est déroulé dans la belle ville d’Angers le 7 et 8 Mars 2020. C’était une expérience FOR-MI-DABLE !
On peut penser : rien de neuf pour un week-end Gen, mais chaque congrès est unique et porte des fruits différents. La grande providence de ce congrès fut la présence de la communauté locale aidée de quelques paroissiens. Ils ont entièrement porté l’aspect pratique du week end :  salle paroissiale, repas, accueil pour la nuit…  Des vrais « mécènes », merci à eux !

Cette fois-ci nous nous sommes retrouvés autour du thème « Vocation et choix de vie ». Une thématique qui parle aux jeunes (et moins jeunes) confrontés à des décisions d’orientations.
Samedi matin, le congrès a débuté dans la joie des retrouvailles. Après un jeu brise-glace pour chauffer l’ambiance, Ophélie et moi-même (MJ) avons présenté la vocation à être jeunes à travers l’exhortation apostolique du pape François : Christus Vivit. Un sujet qui peut en rebuter plus d’un, mais grâce à Dieu, (presque) personne ne s’est endormi pendant le topo ! Nous avons abordé les trois « clés » que le pape François offre aux jeunes : Dieu t’aime, le Christ sauve et le Christ vit, en liant chaque point avec un aspect du choix de vie.

Après un bon déjeuner rythmé de rires et de discussions, les festivités se sont poursuivies lors d’une visite du centre historique d’Angers : cathédrale, maison d’Adam, château, rues pavées et le fameux « bout du monde » qui surplombe la Maine. Une belle balade, riche en découvertes (même pour une Angevine comme moi !). Merci à nos super guides de la famille Chilaud.

On serait bien resté plus longtemps, si Yann Lebartard ne nous attendait pas pour sa conférence « Foco-philo », spécialement conçue pour le thème du week-end. Yann a expliqué de quelle façon notre conscience est le lieu de notre discernement. Il a appuyé sa démonstration sur la pensée de saint Thomas d’Aquin, sans oublier ses références au Seigneur des anneaux et à Star Wars : un bon compromis pour comprendre son exposé !

Notre cerveau n’a pas chômé, puisqu’après la conférence de Yann – et un bon diner – Thiago et Myriam nous on fait travailler sur des propositions pour la prochaine assemblée des Gen 2. De très belles idées ont émergé dans les différents groupes, nous avons hâte que cela puisse se concrétiser !

Après une nuit un peu courte, nous nous sommes retrouvés dimanche matin autour de témoignages poignants. Nous avons eu la joie d’écouter Alex venu tout droit d’Algérie, Maria-Belém qui vit une épreuve, mais également Marie-Noël et Michel Chilaud sur la fidélité et l’engagement, d’autres très belles communions ont suivi. Chaque partage est un cadeau qui nous aide à avancer dans notre foi et notre réflexion.

L’église de La Madeleine nous a accueillis pour la messe dominicale, quel plaisir de pouvoir vivre ce moment de foi tous ensemble en unité avec les non chrétiens aussi. Puis les uns et les autres s’en sont retournés dans leurs villes au cours de l’après-midi.

Les adieux ont été durs comme à chaque fois, mais la joie ne nous a pas abandonnés ; les fruits de la rencontre sont encore à venir et cela nous donne la force de continuer en cette période de crise. Pour ce week-end un double pari a été tenu : le premier et le plus surprenant : aucun retard dans le programme, chaque minute a été respectée. Le deuxième, pas moins important : l’exigence spirituelle du week-end, cela avait effrayé certains mais il semble que les non-chrétiens ont facilement adapté ce qui a été dit, dans leur propre compréhension du réel. Un double succès qui nous met dans l’attente de la prochaine rencontre à Pâques à Saint Pierre de Chartreuse !

Marie-Joséphine de Baudoüin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :