Chablais : Journée détente et ressourcement en famille

Dimanche 19 janvier, la communauté locale du Chablais a organisé une journée de détente et ressourcement en famille, ouvert à tous ceux qui le souhaitaient, au Monastère de la Visitation à Thonon.

Cette année 2020, le mouvement des Focolari fête le centenaire de la naissance de Chiara Lubich, une de ses co-fondatrices. Tout au long de l’année nous irons à la rencontre de personnes qui s’inspirent de cet idéal de l’unité, pour vivre la fraternité sous toutes les latitudes.

Ressourcement :

Après la messe à la chapelle, les participants se sont retrouvés en groupes pour un temps de découverte des Focolari. Aujourd’hui ce mouvement est présent dans 182 pays. Il compte plus de 140 000 membres et 2 millions de sympathisants. Comment en est-on arrivé là ? Nous avons regardé un témoignage video de Chiara Lubich dans lequel elle raconte dans quelles circonstances elle a reçu un appel particulier et comment avec toute la fougue de la jeunesse elle y a répondu.

Cela se passait en décembre 1943 dans la région de Trente en Italie. C’était la guerre et la vie était plus dure encore pour ceux qui n’étaient pas d’accord avec le fascisme.

Très peu de temps après Chiara a fondé la première petite communauté, appelée Focolare. Une communauté de laïques, qui s’engagent à faire de l’amour réciproque la règle de leur vie.

Depuis ces premiers temps, l’aventure du focolare se poursuit sous toutes les latitudes. Nous avons visionné trois documentaires nous partageant la vie de membres du mouvement des Focolari, dans des contextes très différents :  dans une favella au Brésil, à Stockholm, et en Algérie.  Avec le même objectif ; être signe que la rencontre et l’unité sont possibles. En ce début d’année, est sorti le film documentaire sur l ’aventure des Focolari en Algérie : « Au delà du dialogue ».

Liens vers la bande annonce  https://youtu.be/nQHIAEk-60E

Détente :

Après le « Time out », temps de prière pour la paix, le repas canadien a permis de faire plus connaissance les uns avec les autres, en partageant les plats préparés avec amour.

Les activités de l’après-midi ont réuni toutes les générations : bol d’air dans le parc, danses sacrées, et ateliers créatifs. Dans les traditions juive et chrétienne, Dieu a institué l’être humain gardien de la création. Nous avons à prendre soin de ce que le pape François appelle « notre maison commune. Alors que les nouvelles concernant la santé de notre planète sont préoccupantes, nous avons proposé une action concrète à vivre en famille : venir en aide aux oiseaux l’hiver. Ces ateliers ont été un beau moment d’entraide mutuelle.

La journée s’est terminée en chanson et en partageant la traditionnelle galette des rois.

Un grand Merci aux Sœurs du Monastère de la Visitation de Marclaz qui nous accueillent  Ce temps de respiration, vécu dans un esprit de famille élargie, est précieux pour beaucoup . Prochain rendez-vous pour la journée de printemps : dimanche 29 mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :