‘’Que ce soit une joie pour le Pape François !’’

Lundi, le 2 septembre, à 10 :45, la Présidente et le Coprésident du Mouvement des Focolari, Maria Voce et Jesús Morán, seront accueillis par le Pape François en audience privée.

Une année importante pour les Focolari approche à grands pas : du 7 décembre 2019 au 7 décembre 2020, le Mouvement se souviendra du Centenaire de la naissance de Chiara Lubich. Avec des expositions, des publications et des manifestations, il veut offrir au plus grand nombre, la possibilité de connaître davantage la fondatrice et son ‘’Charisme de l’Unité’’. Le mot d’ordre officiel du Centenaire étant :’’célébrer pour rencontrer’’, montre qu’il ne s’agit pas d’un souvenir nostalgique mais que le message original de Chiara Lubich est plus que jamais actuel et engageant. Lors de la récente ‘’Mariapolis Européenne’’ dans les Dolomites, les participants, issus de tout le continent, ont exprimé une forte invitation à tous les peules européens afin qu’ils scellent entre eux un pacte de fraternité. Celle-ci a été un exemple d’actualité également politique du message de Chiara.

Pour la vie interne du Mouvement, l’année du Centenaire sera aussi d’une grande importance : en septembre 2020 aura lieu l’Assemblée Générale des Focolari qui – en plus d’élire la Présidente et le Coprésident  – donnera les orientations au Mouvement pour les 6 prochaines années.

Raisons suffisantes pour informer le Pape François sur la vie actuelle du Mouvement, sur les projets en cours, sur les défis à relever. La requête de Maria Voce, adressée au Vatican le 18 juin 2019, de rencontrer le Pape en audience privée, a reçu une réponse en peu de temps. C’est ainsi que le souverain pontife accueillera la Présidente et le Coprésident lundi prochain, le 2 septembre, à 10:45. Maria Voce a invité à prier pour cette rencontre ‘’afin qu’elle donne de la joie au Pape et qu’elle soit une grâce pour tout le Mouvement des Focolari’’.

                                                                                                                                 Joachim Schwind

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :