Veillée de prière « Ensemble pour l’Europe »

Nous nous sommes retrouvés le 2 avril à 20h30 dans la très accueillante chapelle des Diaconesses de Reuilly à Paris pour un temps de prière œcuménique porté par Ensemble pour l’Europe et la communauté locale.

 « Bonsoir à tous et merci d’être là ce soir, nous sommes à quelques semaines des élections européennes et nous voudrions présenter à Dieu, tout au long de ce temps de prière, tous les débats, les idées qui envahissent nos esprits et nos cœurs et prier ensemble pour l’Europe ».

 C’est  avec ces quelques mots que nous nous sommes accueillis mutuellement.

Après un temps de présentation de l’initiative « Ensemble pour l’Europe », se sont alternés, méditations, chants, temps de silence…

 Au cœur de la soirée, un  moment fort,  après avoir médité sur les 7 oui du Manifeste EpE du rassemblement de Stuttgart en 2007, chacun a pu écrire, lire à tous et déposer une intention de prière sur une carte de l’Europe :

  • « Oui à la Paix : pour vivre en paix les uns avec les autres, il faut faire l’effort de se comprendre »
  • « Oui à l’accueil de l’autre, en particulier des migrants »
  • « Oui à des relations plus étroites entre les citoyens des différents pays d’Europe en particulier les pays plus à l’Est »
  • « Oui à la vie et à un développement respectueux des hommes et de l’environnement. »
  • « Nous disons Oui à une Europe fraternelle que nous allons bâtir ensemble »
  • « Oui pour un engagement dans la prière pour nos frères et sœurs en Angleterre dans les mois à venir »
  • « Seigneur que dans la création artistique, mêlant des artistes de différents pays d’Europe, puisse briller la lumière du Oui à la vie, à la beauté et à l’esprit d’unité »

Pour n’en citer que quelques unes !

Notre prière s’est aussi ouverte sur le monde, sur l’Afrique en particulier puisque nous avons prié avec un chant de  Yannick, un focolarino qui nous a accompagné à la guitare pendant toute la soirée. Il rentrait après  22 ans de vie dans différentes communautés des Focolari en Afrique et il est en partance pour Madagascar.

Difficile de se quitter à la fin de la soirée …tant les relations d’unité créées étaient fortes et  nous habitent encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :