Ce n’est qu’un au revoir !

Il y a quelques mois, l’annonce du départ des focolares masculin et féminin de Toulouse nous a fortement secoués, dans le Sud-ouest. Peu à peu, nous avons compris que c’était pour la communauté une occasion  de grandir, de se prendre davantage en charge et de prendre davantage de responsabilités, c’est aujourd’hui notre désir. L’avenir nous dira si ce pari est réussi.
Le 27 juin dernier, nous avons voulu remercier toutes ces focolarines et focolarini qui ont passé des années dans notre région, au service de tous. Aussi, le samedi matin, une messe célébrée à la paroisse Sainte Germaine, (que fréquentent assidûment les focolarini depuis 51 ans !) a rassemblé une soixantaine de personnes, dont quelques paroissiens. Un pique-nique a suivi, au 83, Chemin de la Salade Ponsan, qui  était la maison des parents de Jean- Pierre Prodan, avant de devenir le focolare masculin. Le soleil et la bonne humeur étaient présents. Dans la soirée, nous nous sommes
tous réunis au Christ-Roi, lieu de rencontre de plus grands groupes : nous étions là une centaine de personnes, dont beaucoup de nouveaux, à pique-niquer derechef, puis à participer à de nombreux jeux, ayant souvent un lien avec l’histoire de l’Idéal dans notre région. Une super danse « Country », avec une de nos spécialistes des animations « sportives », a réuni tout un groupe de
jeunes et de moins jeunes sur scène.
Puis ce fut la remise des cadeaux à nos focolarines et focolarini, qui se sont exprimés avec beaucoup d’émotion. Cette journée fut vraiment un moment très fort pour nous, car les liens créés pendant toutes ces années  ne pourront être oubliés, malgré le départ de nos ami(e)s.

Frédéric COLOMAR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :