« Culture du don : utopie ou réalisme prophétique »

Les 6 et 7 janvier 2014 était organisée par la Faculté de Théologie, la Chaire Jean Rodhain, et l’IERP (Institut d’Etudes Religieuses et Pastorales) de l’Institut Catholique de Toulouse (ICT), une session interdisciplinaire pour approfondir les multiples facettes du don.

25 intervenants, se sont succédés, chacun expert dans son domaine propre : théologie, anthropologie, exégèse, philosophie, droit, économie, psychanalyse, sociologie, politique, gestion, management… sans oublier l’art et le cinéma ! Parmi eux, plusieurs membres du mouvement des Focolari : Anouk Grevin, Maître de conférences en Gestion à l’Institut de l’Homme et de la Technologie (Université de Nantes), et membre du GRACE (Groupe de Recherche Anthropologie Chrétienne et Entreprise), auteur d’une thèse sur « Le management face aux dynamiques de don dans le travail » (2012) ; Luigino Bruni, professeur d’économie politique à l’Université LUMSA de Rome, et à l’Institut Universitaire Sophia de Loppiano (initié par Chiara Lubich), et Coordinateur de la Commission internationale de l’« Economie de Communion » ; Emmanuel Pic, docteur en théologie, auteur de « Personnalisme et spiritualité de communion avec Emmanuel Mounier et Chiara Lubich », enseignant à l’ICT, membre de la Chaire Jean Rodhain et de l’École Lacanienne de Psychanalyse. Le lundi soir, un atelier animé par trois étudiants de l’Institut Universitaire Sophia et deux de ses professeurs (Anouk G. et Luigino B.) a permis à ceux qui le souhaitaient de découvrir les attraits multiculturels de cette université hors du commun, où la culture du don devient règle de vie.

Jean-Marie Dessaivre

« Derrière l’idée d’une Culture du Don émerge une conception sociale, économique et politique où la personne et la communion des personnes apparaissent comme le vecteur d’un développement au sein duquel être et avoir ne sont plus antagonistes mais au service d’un projet inédit. »

* Tableau de Françoise Faugeras réalisé pour illustrer le thème de cette session.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :