Time out pour la paix

reveilDébut 2013, la présidente des Focolari a encouragé les jeunes de son mouvement à relancer le time out – minute de silence ou de prière pour la paix – chaque jour à midi, heure locale.
Lancé en 1991, lors de la première Guerre du Golfe, le time-out (en sport collectif, temps d’arrêt pour se remettre d’accord) consiste à arrêter ses activités pendant une minute pour soutenir à distance tous les pays qui souffrent de la guerre et demander la paix. Croyants ou personnes sans convictions religieuses, peuvent s’y associer. Un texte peut être proclamé ensemble à cette occasion : « Avec des dizaines de milliers de jeunes et d’adultes de tous pays, en ce même instant, nous demandons la paix dans le monde, partout où la guerre existe. Chacun, nous nous engageons à porter la paix là où nous vivons afin de construire un Monde Uni. » A.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :