Economie de communion

Découverte de l’Economie de Communion pour une classe de Terminale ES du Lycée Jeanne d’Arc d’Etampes.

Après avoir assisté à la présentation de l’EdeC dans le pôle multimedia d’Arny, les élèves ne cachaient pas leur surprise, comme l’a dit l’un d’eux  : « Trop beau pour être vrai ! » L’occasion a été donnée au professeur d’économie, Mme Marcopoulos

Conclusion à Paris de la 90ème session des Semaines Sociales de France (SSF)qui s’est déroulée à l’UNESCO du 2 au 4 octobre. La contribution de l’Économie de Communion.

La grande tradition des Semaines Sociales de France a commencé en 1904. Depuis toujours leur but est de faire connaître la pensée sociale chrétienne et son éclairage sur les questions de société, en appliquant aux problèmes du moment la doctrine

Summer school d’Economie de communion à Arny : changer son regard sur l’économie, le travail et les pauvres

La cité-pilote d’Arny a pris des allures internationales en cette fin août. On entend parler anglais surtout, mais aussi espagnol ou arabe. Le cadre est champêtre, l’ambiance studieuse, même si y règne encore un petit air de vacances. Ils ont

BORDEAUX : Des patrons osent le partage Osons l’Économie de communion

Tel était le titre de la conférence-débat du 20 novembre à Bordeaux, lancée par Patrice Branche qui a découvert l’EdeC en mai dernier à Paray le Monial. Il voulait faire personnellement quelque chose pour que l’EdeC soit connue dans sa ville

Lons le Saunier le 24 mai 2012 – Rencontre des évêques de la Région Est avec des économistes et chefs d’entreprises

Mgr Vincent Jordy, nouvel Evêque du Jura recevait, le 24 mai dernier, ses confrères de la Région Est de la France (*) pour une réflexion sur l’Economie, afin de mieux comprendre les causes de la crise économique et monétaire que

20 ans de l’Economie de communion, le RV d’Aix en Provence

A l’occasion des 20 ans de l’Economie de communion, les rencontres se poursuivent un peu partout en France. Le 21 janvier dernier, près de 250 personnes se sont retrouvées à Aix en Provence. Chantal et José Grévin, délégués de l’Economie de