Actualité

Éduquer à la paix, un effort et un choix

Le 15 novembre à Paris, deux jours après les commémorations des attentats de 2015, dans cette maison-monde qu’est l’UNESCO, 500 personnes ont esquissé les bases d’une nouvelle culture de la paix dont Chiara Lubich reste une source d’inspiration. « Les jeunes d’aujourd’hui aspirent

Maria Voce :  »Réinventer la paix »

« Aujourd’hui, ce qui se présente sans cesse à nos yeux, c’est l’image d’un monde déchiré par toute sorte de conflits, un monde qui dresse des murs, où les migrants et les réfugiés tentent de fuir la misère et la guerre

UNITÉ DE LA FAMILLE HUMAINE ET CULTURE DE PAIX

Jesús Morán, Coprésident du Mouvement des Focolari, à l’UNESCO, 15 novembre 2016 Lire son intervention

Réinventer la paix

Déclaration de New Humanity Lire la déclaration de New Humanity à l’Unesco

A l’Unesco (Paris) Réinventer la paix « Éduquer à un humanisme basé sur l’unité de la famille humaine »

Une manifestation culturelle « Réinventer la paix » est organisée le mardi 15 novembre 2016 à l’Unesco (Paris) à l’occasion des 20 ans du Prix UNESCO de l’éducation pour la paix décernée en 1996 à Chiara Lubich, fondatrice du Mouvement des Focolari. L’Organisation

Face à « la guerre mondiale par petits morceaux » : promouvoir la « paix par petits morceaux »

Maria Voce, présidente du Mouvement des Focolari, nous a accordé cet entretien à l’occasion du colloque international « Réinventer la paix » organisé le 15 novembre prochain à l’UNESCO, à Paris, vingt ans après la remise du prix pour l’éducation à la Paix