Le Vivre Ensemble dans la cité :

Le 5 novembre dernier avait lieu à l’Espace Miramar  le 2ème Forum du Vivre Ensemble à Cannes  sur le thème de la « Fraternité en marche dans la Cité ». Dans la continuité du prix international « Chiara Lubich Citta per la Fraternità » reçu par la ville de Cannes à Rome en janvier 2O15, ce forum avait pour objectif de rassembler toutes les personnes et réalités associatives qui cherchent à construire des ponts entre les citoyens quelques soient leur origine, culture, âge, appartenance sociale ou religieuse au service de la paix et du bien commun.

Pour cette deuxième édition deux témoins de ce vivre ensemble pour la paix devaient nous partager leur expérience précieuse et très complémentaire. Agnès Brot, auteure de « Giorgio La Pira, un mystique en politique » nous fit ainsi découvrir le message prophétique et la vie exemplaire de l’ancien maire de Florence. Tour à tour député, maire de Florence, rédacteur de la constitution italienne, cet homme politique savait allier action et contemplation. Il  vivait lui-même dans la plus grande sobriété et consacra toute sa vie aux deux axes essentiels de son engagement : le service des pauvres et la paix des nations par la fraternité entre les villes. Son procès de béatification est en cours : preuve que l’on peut concilier  politique et  sainteté !

Un deuxième témoin  devait également emporter l’adhésion du  public : Yaya Sickou Dianka, auteur du livre « Un petit baobab pour vivre ensemble ». D’origine sénégalaise, ayant réussi une belle intégration en France où il vit depuis 25 ans, Yaya nous fit partager avec beaucoup de finesse et d’humour, son  engagement pour le vivre ensemble dans les Yvelines  auprès des jeunes. Engagé politiquement en tant que conseiller municipal, il venait nous livrer,  vidéo à l’appui, tout le travail éducatif qu’il mène auprès des lycéens et collégiens. Un bel exemple d’ouverture et de dialogue à l’école et d’émigration heureuse qui suscita de nombreuses réactions dans le public appelé à interagir tout au long du forum.

Frank Chikli, adjoint, représentant le maire, nous rappela que décidément la ville de Cannes avait une vocation à la fraternité et au vivre ensemble dans de nombreux domaines culturels et sportifs : la veille avait eu lieu les music awards et, le jour du forum, un  marathon rassemblant une belle diversité de coureurs dont David Lisnard, maire de Cannes. Le Vivre Ensemble à Cannes qui a pour vocation de rassembler des croyants et non croyants, quelques que soient leurs diverses  origines ou appartenances, en vue de la fraternité et de la paix, n’est-il pas avant tout une aventure et parfois même un marathon ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *