Traducteurs en session

Une vingtaine de traducteurs du Mouvement des Focolari se sont retrouvés du 25 au 29 août au Centre Mariapolis de Saint-Pierre de Chartreuse en Isère pour une session de travail. En provenance d’Algérie, de Belgique, France, Suisse et du Bureau des traductions du Centre international des Focolari, ils ont “planché” quatre jours sur le vaste fonds des textes de formation du Mouvement, mis en commun savoir-faire et matériel utile en ce domaine.

Au terme de cette session, plusieurs participants ont exprimé leur joie de pouvoir collaborer concrètement, toutes vocations confondues, à la transmission en Français des textes fondateurs (de Chiara Lubich et des pionniers), et plus récents jusqu’à aujourd’hui.

“Nous faisons des sessions depuis plusieurs années, confiait l’un d’entre eux, et c’est à chaque fois une nouvelle étape pour notre travail. Avec le temps, nous expérimentons toujours plus que nous sommes ‘une famille’ et nous découvrons que cela rend notre ‘service’ plus efficace.” Et un autre : “Nous repartons différents, avec un nouvel élan pour transmettre le charisme de l’unité de façon la plus ‘pure’ et la plus fidèle possible.” Avis aux amateurs pour les prochains rendez-vous !

AB

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *