Angers : De la famille à l’humanité sur les pas de Chiara Lubich

A l’approche de l’anniversaire de la mort de Chiara Lubich et pour les 50 ans du mouvement Familles Nouvelles, cent soixante personnes de tous âges et de toute la région Ouest se sont rassemblées à Angers le 11 mars dernier pour une journée intitulée : « La famille, semence d’unité pour l’humanité ». Le matin, l’accent a été mis sur la famille comme tissu de relations, lieu de solidarité et accueil, lieu aussi de rencontre avec la souffrance. Les témoignages en ont montré différents visages : celle élargie, entre générations en particulier avec les parents âgés, dans le couple, relations entre familles, etc. Les ateliers de l’après-midi concernaient toute la vie en société, prenant appui sur cette certitude exprimée par Chiara Lubich : « Conçue par Dieu comme un chef-d’œuvre de l’amour, la famille peut nous inspirer des orientations pour contribuer à changer le monde de demain. Nous pouvons y découvrir des valeurs précieuses qui, appliquées à l’humanité, peuvent transformer celle-ci en une grande famille ». Des plus petits aux ados, plus de 40, chacun avait aussi son programme, puis tout le monde a retrouvé son âme d’enfant pour partager un moment de fête et le goûter.

Dans le même temps ou à une date voisine, les mêmes échos ont résonné en de nombreux points du monde et en particulier à Loppiano, près de Florence, avec des familles venues des cinq continents. Autant de manifestations destinées à mettre en valeur l’apport du charisme de Chiara Lubich au monde de la famille et la valeur de celle-ci au regard de la fraternité universelle.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *