Pour un Noël solidaire

Noël nous rappelle, avec la phrase de l’Écriture que nous avons choisi d’approfondir ce mois-ci, qu’ « Il vient lui-même nous sauver » (Is 35, 4).

De quoi ? De nos souffrances, de nos peurs, de nos angoisses…mais surtout de nous-mêmes, de notre égoïsme, de notre indifférence vis-à-vis de celui qui souffre.
Mon souhait donc, veut être une invitation faite à moi-même et à tous, à aller au-delà de nous-mêmes afin d’accueillir l’autre, tous : celui qui est dans le besoin, celui qui a été contraint à l’abandon de ses propres terres, par les guerres et par la faim, celui qui est seul, marginal, prisonnier…

Je souhaite que chacun d’entre nous, après avoir expérimenté l’amour de Dieu qui nous sauve, puisse être une main tendue à ’’sauver’’ celui qui est à côté de nous.

Joyeux Noël à chacune et chacun !

Maria Voce

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *