Hung et ses sculptures de fer et de feu

Une association culturelle de Brissac, près d’Angers, a accueilli du 20 novembre au 6 décembre un sculpteur chinois, Hung, pour une exposition de ses œuvres et des workshops de calligraphie. Or Hung est engagé dans le mouvement des Focolari et habite Loppiano, petite cité de témoignage près de Florence. Sitôt apprise la nouvelle, la communauté Focolari du Maine-et-Loire a souhaité le rencontrer et le faire connaître à ses amis en l’interrogeant sur la relation entre sa création artistique et sa vocation. Des membres des Focolari de Nantes ont eu aussi la joie de l’accueillir un soir.

La quarantaine d’œuvres présentées était rassemblée sous le titre « Andante », référence musicale au rythme de la marche humaine et qui, selon l’artiste, représente les efforts incessants pour avancer et dépasser les limites. Avec des tiges de métal et un chalumeau, il suggère les grandes lignes de personnages, souvent musiciens, où seuls le visage et les mains sont « remplis », en un goutte à goutte de fer en fusion.

Hung est retourné à Loppiano et c’est en frères que nous nous sommes quittés, tant la relation tissée avec les uns et les autres au cours de son séjour a été forte et simple à la fois.

MNC

photo Claire Ch Tournet

photo Claire Ch Tournet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *