JUNIORS POUR UN MONDE UNI : Projet Homme Monde 2014

Le 12 juillet dernier, une quinzaine de Juniors pour un Monde Uni français s’envolaient de Roissy pour l’Argentine : première étape du « Projet Homme Monde 2014 » qui, pendant quinze jours, allait les conduire à la rencontre d’autres peuples et d’autres cultures. Les Juniors travaillent dur depuis plus d’un an dans leurs pays respectifs pour se préparer et récolter des fonds afin d’entreprendre ce voyage. Soirée carnaval « Amérique Latine » à Lyon, barbecue musical au Mans, repas à thème à Toulouse, spectacle à Paris, ventes de gâteaux, de confitures, de colliers, de tableaux, etc. Autant d’initiatives (cf photos) réalisées dans ces différentes villes avec l’aide des communautés des Focolari, des plus grands aux plus petits -, pour permettre à 2 ou 3 d’entre eux par région de les représenter sur ce grand projet. Time out pour la paix Nous les avons retrouvés, le samedi 19 juillet, à la cité pilote argentine de O’Higgins, grâce à une liaison internet d’une heure. Avec enthousiasme et sérieux, les 500 juniors provenant des différentes parties du monde ont tiré un premier bilan de cette semaine en Argentine. Un des jeunes a expliqué qu’ils ont essayé « de rompre les barrières, la première étant celle de la langue, et de toujours donner, même si cela nous a coûté ». L’objectif de ce chantier est pour chacun de se former à être « des hommes monde » capables d’accueillir les richesses des autres et de donner ses propres richesses, de se former à un nouveau style de vie basé sur le dialogue, l’échange, le pardon… Les juniors ont lu différents messages des juniors de Syrie, des Philippines, et même un message d’encouragement avec la bénédiction du pape François. A midi, heure locale – 17h pour nous en France -, les Juniors ont tout arrêté pour observer une minute de silence et de prière, le « time out », en solidarité avec les pays en guerre s’engageant à ce que « chacun construise, là où il se trouve, par un geste, une main tendue, un monde plus fraternel ». Un autre moment solennel et émouvant fut la lecture d’une prière rédigée par eux émettant des souhaits pour chaque continent, lue en différentes langues, notamment par deux jeunes du groupe français, Sandra, en arabe et Mylène, en français. Relever les défis Ces jeunes sont déjà impliqués dans leurs propres pays dans des actions visant à « donner des couleurs » à toutes les zones grises de leurs villes : ces lieux où sévissent la grande pauvreté, la corruption, la solitude des personnes âgées, le rejet des migrants, etc. L’objectif du projet Homme Monde est d’élargir leurs horizons en essayant de relever les défis qui se posent sur les différents continents. Dès le lendemain, les différents groupes repartaient pour vivre des échanges et une action de solidarité dans différents pays d’Amérique du Sud. Ainsi, les italiens partaient à Salta (Argentine) dans des communautés où vivent des juniors guarani, les autrichiens en Bolivie, le groupe des Etats-Unis au Mexique. Les Juniors de France étaient accueillis en Amazonie au Brésil par des juniors et la communauté locale des Focolari pour réaliser un projet écologique en lien avec des écoles et des associations. En France, les juniors présents aux mariapolis d’été ont suivi, à ses différentes étapes, le voyage au-delà des océans de leurs homologues, grâce à des liaisons skype et ils ont, eux aussi, réalisé sur place des actions de solidarité. A.-C.M./A.B.

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *