Journée d’ouverture de l’année jubilaire

La naissance du Mouvement des Focolari date de 1943 à Trente en Italie du nord.
En 1953 ce courant spirituel passe la frontière et arrive d’abord à Chambéry puis progressivement dans les principales villes de l’Hexagone.
« voir la vidéo La petite histoire des Focolari en France (8mn) »
De nombreux événements marqueront cet anniversaire tout au long de l’année partout en France pour se conclure début juin à l’Institut catholique de Paris avec un colloque sur l’apport des Focolari dans l’Eglise et dans la société.
900 personnes, membres des Focolari et leurs amis étaient réunis du 9 au 11 novembre 2013 à Athis-Mons dans l’Essonne pour fêter le 60ème anniversaire de l’arrivée des Focolari en France. Ils sont venus des quatre coins de l’Hexagone, de tous âges, de tous milieux.
Ces trois jours ont été marqués par l’intensification de la vie de la Parole proposée plus particulièrement pendant ce mois de novembre : « Pardonnez-vous mutuellement comme Dieu vous a pardonné en Christ. » N’est ce pas d’ailleurs le sens du mot « jubilé » dans la Bible, une année anniversaire pour effacer les dettes et les peines, se voir neuf et repartir à zéro ? Sur la base des démarches de réconciliation vécues, s’engager de nouveau pour sceller le « pacte de l’amour réciproque » était devenu possible. Un moment fort et solennel, pilier de la spiritualité des Focolari. Quelques thèmes présentés le lundi matin :
  • Le mieux vivre-ensemble : des initiatives de dialogue œcuménique et interreligieux
  • L’économie et le monde du travail : peut-on encore croire à une Economie de communion ? avec l’intervention d’Anouk Grevin, maître de conférence à l’université de Nantes
  • La pédagogie : « Etudier autrement » avec le témoignage d’étudiants et de professeurs de l’Institut universitaire «Sophia» fondé par Chiara Lubich en 2007
  • La prise en charge des personnes âgées en institution : l’expérience de la fédération d’entraide sociale (Féd’ES)
Monseigneur Michel Dubost, évêque d’Evry-Corbeil-Essonnes a présidé la messe qui a conclut ces trois jours de fête.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *