RV des jeunes à Paris – Sous le signe du dialogue interreligieux

Le 8 janvier, une soirée super sympa pour cette 4e édition placée sous le thème du dialogue entre les religions. Après quelques données chiffrées, Habib, jeune musulman nous a fait découvrir l’importance de l’interreligieux dans l’Islam, extraits du Coran à l’appui. Henri Louis, chrétien spécialiste de la question interreligieuse, a fait un récapitulatif historique du dialogue au sein de l’Eglise catholique. S’en est suivi un débat très riche de par la diversité des points de vue et des expériences. Voici une des belles métaphores qui a conclu notre réflexion: Imaginez Dieu au centre d’une pièce sans porte, avec seulement quelques lucarnes qui permettent de l’entrevoir. Derrière chaque lucarne, il y a un homme avec sa propre conviction religieuse. Il y a plusieurs lucarnes, il y a plusieurs religions mais c’est toujours le même Dieu. Partager avec l’autre peut ainsi me permettre de m’ouvrir à ce que je ne perçois pas depuis mon angle de vue et d’accueillir ainsi la beauté de Dieu de diverses manières.
« C’est super de pouvoir parler de religion en France, exprimait Fanny à la fin. L’exposé d’Henri Louis était très intéressant. Pour que le dialogue soit réel, il faut avoir la conviction que ce dialogue ne mène pas à un compromis, mais permet d’enrichir chacun dans sa foi. C’est génial de pouvoir discuter avec des personnes d’autres confessions / profils / parcours. »
Et Florie : « J’ai beaucoup aimé. Je n’avais jamais entendu parler du dialogue interreligieux d’une manière aussi simple. J’ai beaucoup appris car cela a le mérite de mettre en lumière l’importance du dialogue interreligieux. C’est plus clair pour moi à présent. Les témoignages étaient géniaux. Il y a eu un bon équilibre entre théorie et échanges dans le déroulement de la soirée. » Fehd a préféré donner une conclusion : « Ecouter pour mieux comprendre »
La soirée du 13 novembre avait pour thème « Facebook, Internet :pour quelle relations ? ».Avec l’intervention Mario Ponta, expert en la matière, nous avons compris que Facebook, n’étant qu’un moyen supplémentaire de communication, devrait plutôt permettre à l’individu de voir autour de lui, d’aller vers les autres et d’être présent pour eux. Le thème 11 décembre était : « Culture de l’argent ou culture du don ». Nous étions une trentaine de jeunes, nouveaux et habitués pour échanger autour de ce thème. Christophe Chapoulet nous a fait un beau speech qui a ensuite ouvert le débat. Beaucoup d’expériences ont pu être partagées. Donner : de l’argent mais aussi du temps, un sourire, une aide. L’importance d’une relation vraie avec l’autre au delà de l’échange. Donner mais aussi recevoir, a aussi sa part de complexité et d’importance. Bref, ça a pas mal cogité ce soir-là !
CC et SG

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *