Béatification du pape Jean-Paul II

La béatification du pape Jean-Paul II le 1er mai 2011 a donné aux médias l’occasion de reparler des Focolari, en particulier à propos du slogan « Santo subito » (« Saint, tout de suite »). L’hebdomadaire Point de Vue (n° 3275, 27 avril-3 mai 2011) spécialisé dans la vie des têtes couronnées, publie le témoignage d’une jeune Focolari présente sur la place Saint-Pierre le 8 avril 2005 aux funérailles de Jean-Paul II dans un des groupes porteurs de banderoles « Santo subito ». « Le mot d’ordre est venu de Chiara Lubich, la fondatrice de ce mouvement chrétien de laïcs, grande amie de Jean-Paul II » mentionne Pauline Sommelet, la journaliste de Point de Vue.

Michel de Jaeghere écrit sur le même sujet dans son éditorial du Figaro Hors-série sur Jean-Paul II (n° 61-2011) : « Avec Jean-Paul II, tout paraît avoir un caractère d’évidence et la seule chose qui aura étonné l’opinion, sans doute, est qu’il ait été nécessaire de tenir un procès avant sa béatification. Les Focolari massés place Saint-Pierre, au cœur de la foule immense qui s’était réunie pour ses funérailles, exprimaient le sentiment du grand nombre en affichant sur leurs banderoles leur revendication. »

Sur le site web du quotidien Libération du 2 mai 2011 mentionne également le slogan « Santo subito », « lancé par quelques mouvements tels Communion et Libération et les Focolari, repris par la foule des fidèles. »

À noter encore des extraits de la biographie de Chiara Lubich, pendant quelques jours à la Une du site toutelaculture.com, et une présentation de l’Économie de communion dans La Nef, mensuel catholique indépendant.

Alain BOUDRE

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *